Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BRETENOUX VTT

Conçu pour les VTTistes de la Cère ( et d'autres) afin de pouvoir échanger différentes informations.

Publié le par Babar
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses

 

 

 

 

PICT4420.JPG

 WK du 3 4 & 5 AVRIL DANS LES GORGES DU TARN

 

   

JOUR  1 :

 

 6h à Bretenoux : hélas, Denis  ne viendra pas, il est souffrant , ni Claude et Madeleine : le camping-car est en panne ( prémonition : il sentait qu’il allait être secoué…)

 

A Rodez  nous avons déjà perdu la voiture de Gilles !!! et  Julien commence sa tournée des bars : je vais devoir l’accomp…heu … le surveiller  tout le WE...

Enfin tout le monde se retrouve à Peyreleau en temps et heure  pour  première montée ( en voiture )  sur le causse noir.

Nous sommes un peu saisis par un vent glacial et  la météo nous annonce des averses pour l’après-midi, mais celles-ci  ne viendront pas et la température va monter…

 

DSC00970

 

 Nous démarrons à 19 !!!

Cyrille qui  m’a collé un GPS( et des lunettes…),  m’a confié la tâche de « serre-file » : j’avais mal compris,  c’était « serre filles »,  car ces trois jours, j’ai  souvent dû supporter d’avoir devant mes yeux le derrière  de nos trois pétroleuses et à force : ça ENERVE !!!

 Le début de la sortie  tournicote pas mal  dans les bois de pins du causse noir   pour atteindre  une descente vers la Dourbie  que Cyrille a choisi pour ses épingles : ça commence !!!...

DD et Tétard montrent de belles dispositions malgré leurs gabarits ( un longiligne et un plus …trapu…).

Sur ce versant sud, la végétation est  méditerranéenne : ah !!!  les senteurs de buis et de thym …

Arrivés  à Le Monna,  un gros portage nous attend (mais ça fait partie du vtt…),  la solidarité n’est pas un vain mot, les plus forts aident les plus fatigués… merci à  Alain , BipBip , Jacouille…, retour sur le causse  et comme dit Cyrille : « ça ondule »  et…ça , ça fait pas du tout rire Laurent !  mais  il est temps de rentrer car faut nous installer avant l’apéro…

 La dernière descente vers Peyreleau va nous ravir : rapide et technique mais pas trop , nous prenons beaucoup de plaisir … et les filles  de la confiance pour la suite …

Le gîte "Evolution" est très agréable et l'accueil sympathique (c'est une adresse à retenir),

avec une belle vue sur le Rozier , la Jonte et ses falaises .

Une rude soirée s’annonce………bière (pour s’hydrater) , apéro (sucres très très lents…) , vin (pour les glupides) , dijo ( ben ,… pour digérer !) , grolle ( pour le fun) , rebière (hydratation préventive pour le lendemain)…

Alain a encore craqué ! lui qui avait promis de ne pas replonger dans l’addiction à l’alcool ! …

DSC00750 

 


 

 


JOUR 2 : Tralala itou : la tyrolienne…………

 

Réveil : mal à la tête !... et pourquoi ???

Il pleut, nous faisons triste mine dans les voitures lors de la montée sur le Méjean  , déjà les vautours tournent au dessus de nous… La traversée du causse calciné  depuis 2006  est sinistre…

 

                            


1°C au départ , du vent et de la pluie ( nous sommes à 1000m d’altitude)  la descente sur Sainte Enimie s’annonce pénible !  et, miracle, la pluie cesse lorsque nous quittons le Causse pour entrer dans la  forêt pour les premières pentes, le soleil semble même vouloir percer.  la roche encore humide vaudra à certains de faire des figures très libres :Gilles qui va sauter un muret ( pas trop de bobo…) et moi, OTB dans une épingle avec réception sur le GPS ( je comprends mieux pourquoi il me donne la carto à l’envers !).

A Sainte Enimie, le soleil  et les marcheuses  nous accueillent , petite visite dans les ruelles .


PICT4366.JPG
 

  

 Nous allons longer le Tarn et ses eaux cristallines en rive gauche par un joli single en balcon avant de plonger sur St Chely du Tarn

 

DSC00785

 

 

 

 

 

où nous allons admirer  la chapelle sous roche

 

 

PICT3289

et de là, après avoir salué des canoéistes britanniques, nous allons remonter sur le causse Méjean par une piste  pour nous élever de plus de  400m !  des douleurs dorsales contraindront Greg  à pousser le vélo.

 

DSCN0226


 

DSC00823

 

 

DSC00818

 

 


 


 Arrivés  sur le causse ,nous cherchons un peu le départ de la fabuleuse descente sur Haute-Rive ; je dois m’appliquer car  Michel est dans ma roue, il attend la faute pour me passer, mais je ne lâcherai rien  et  j’irai même chatouiller Julien ( celui là, quand il aura un vrai vtt, il va faire mal !) jusque dans le venelles de ce hameau relié à la civilisation par une tyrolienne (tiens, tiens…)

PICT4377

, nous nous dirigeons vers la Malène par un petit sentier fleuri en bordure de la rivière.

Après quelques  centaines de mètres, des cris proviennent de l’arrière du groupe, relayés par des débroussailleurs sur la rive opposée : accident ! accident ! … nous nous précipitons  et nous trouvons Céline qui  git dans les cailloux au bord de l’eau  après avoir basculé de 5 m environ ( l’autre Céline, Gérard et les gendres sont déjà là) , la tête et  n’a rien heurté , le camelback a protégé le dos ,( cet accident nous rappelle celui de Domi par sa configuration : petit raidillon, la roue avant se cale et chute du mauvais coté sans pouvoir déclencher…) nous la hissons (trop rapidement) jusqu'au  sentier,  notre inquiétude se dissipe un peu , mais son malaise  nous contraint à alerter les pompiers d’autant qu’elle n’a plus parlé pendant…. 2mn 17 secondes !!!

 Il faut prévenir ceux de l’avant du groupe  qui ignorent ce qui s’est passé  et éventuellement guider les pompiers sur la rive opposée.

 Nous  emmaillotons Céline avec les couvertures de survie  comme la truite en papillotes  mangée la veille au gite alors qu’une une bourrasque de vent et de pluie achève de nous frigorifier,

  Les pompiers arrivent de Ste Enimie au bout de longues minutes, ils vont pouvoir traverser le rivière grâce  à l’arrivée opportune des canoéistes rencontrés plus tôt ( merci à eux) . vu la hauteur de la chute, le « chef » décide d’appeler l’hélico ( Eric , tu ne seras plus le seul !) , il scrute la rive droite pour repérer les arbres à tronçonner , puis  se ravise : ce sera un hélitreuillage !

 Hélas , il est rappelé quelques minutes plus tard , l’hélico ne viendra pas ,il est parti sur une autre intervention. Le chef décide donc de faire appel au GRIMP48 ( groupe d’intervention et de recherche en milieu périlleux) : Le grand cirque va pouvoir commencer !!!

  En attendant, les premiers « soins » sont donnés à Céline , le job des pompiers n’est pas trop désagréable : et que je  te donne un peu d’oxygène  et que  je  te vérifie l’évolution de la douleur à la fesse ….….

Deux véhicules du grimp arrivent, les canoës font traverser  l’instructeur national en technique de cordes  imself  !   le treuil est mis en place sur le toit d’un LandRover  pendant que les cordes sont installées et tendues autour d’un arbre ; ensuite ,  il va falloir hisser le brancard coquille sur les cordes ,

 le moteur du treuil lancé ; c’est parti , petite angoisse le canot des bateleurs de la Malène est arrivé en renfort pour parer à toute défaillance : mais ,  ça tient !!!  Céline qui ne voit rien,  passe au ras de l’eau , GG et Cyrille l’accueillent sur l’autre rive , la voila partie  vers l’Hopital de Millau. 

 

DSC00884

 


     DSC00893

 

 

 

 

 

   DSC00895

Avec Thierry G ( la nounou du jour) et Julien nous redescendons sur la Malène pour rejoindre le reste du groupe , bien évidemment la journée de vtt est terminée, certains rentreront par la route pendant que  les autres attendrons le retour des véhicules.

A peine arrivés au gîte nous apprenons que l’hôpital ne veut pas la garder !!! :Lydia et Christine  partent la chercher , il ne nous reste plus qu’à attaquer la binouze et l’apéro  en attendant son retour triomphal  suivi d’ un excellent aligot …et des perfusions du soir…

 

     


 

PICT3311        

 

 

DSCN0185   

 

 

 

 

JOUR 3 :

 

Encore mal à la tête (ce doit être l’altitude !)

Grand beau ce matin  (et grand froid)  à Montpellier le Vieux : démarrage « chaotique » , en effet ,un indigène récalcitrant nous barre le passage ce qui va nous contraindre à modifier le circuit prévu, nous allons jardiner un peu avant de décider d’emprunter le GR ( pas si mal …) pour aller par une belle bosse, au chaos de Roques Altés .et son arche .

 

                                    DSC00956

 

 

 

DSC00951


 Le début de la descente vers les gorges de la Dourbie est un peu scabreux  il y a quelques zones exposées où il est nécessaire de porter, mais le final est somptueux .

 Arrivés à  La Roque St Marguerite,  la remontée sur le Larzac par la route s’impose pour rattraper le temps perdu au début de la sortie et économiser de  l’énergie par trop consommée en début de sortie. . Rapide casse croute  avant la célèbre descente du moulin de Corp,

DSC01028

 

toujours aussi belle, encore un peu humide par endroits,

DSC01015

 

 

nous découvrons un nouvelle option près de l’arrivée qui permet d’éviter les grosses marches infranchissables . C’était quand même mieux de faire  cette descente en petit groupe  plutôt qu’à la queueleuleu comme à la Caussenarde…


Petite pose touristico-culturelle au moulin avant la grande montée  jusqu’à St André de Vézines qui va en carboniser plus d’un(e), mais au sommet , nous sommes récompensés par une superbe  vue sur les neiges de l’Aigoual.

 

PICT4419.JPG

Nous approchons lentement   des gorges de la Jonte, puis, nous flânons un peu pour admirer un récupérateur d’eau en pierres sèches

DSCN0298 

 

 

et l’église de St Jean de Balmes ,

PICT3338

 

 

dans ce lieu  bucolique  qui appelle au recueillement , voila ty pas que nous devons subir les dérapages verbaux de Lydia et  Cyrille (même John et Tétard en ont rougi !!!).


Et  enfin ultime descente sur Peyreleau ; le début très raviné est un peu pénible mais après, ça envoie :  Bip bip et Hon2  font une descente de feu, mais Laurent n’est pas loin !!!

Derrière les organismes sont « entamés », et il y a quelques gamelles : Jacouille  , Lydia …. aussi Thierry (B le discret) décide d’assurer  , Céline (l’autre) dans une mauvaise trajectoire ( celle de son père …) prend un beau « plat » : moins une, et on appelait le GRIMP12…

A Peyreleau ,  il fait une température estivale, nous retrouvons les marcheuses et nous nous jetons sur les dernières binouzes avant la dernière navette…

 

Merci à Christine,Yvette et Nadia 

PICT4404.JPG

 

pour leur patience à supporter nos blagues graveleuses , les flatulences des pétomânes corréziens ( les traces n’étaient pas que dans les GPS…), mais au final elles ont été bien récompensées par la vue de magnifiques postérieurs…..

 

PICT3360

Merci à Céline, qui, si elle nous a pourri le dimanche aprem  , nous donne ausssi une bonne raison  pour  revenir dans  les sentiers que nous n’avons pas eu le temps d’arpenter …

 Cette région est vraiment très belle : falaises , gorges , vieilles pierres ,  ici c’est un paradis  pour les sports de pleine nature  , et  comme  nous avons pris nos marques au gîte et au bar du Rozier , Cyrille sait ce qui lui reste à faire…

 

Merci à John  pour l’intendance : il est mignon ,il  avait même prévu les œufs  pour le dimanche de Pâques !

 

  DSC00828

 

Pour terminer  grand merci à Cyrille toujours aussi efficace dans l’organisation et sa gestion d’évènements imprévus…Heureusement que c’est le jeuns qui assure, parce que les vieux eux n’ont de cesse que de faire grandir le gamin …et ça marche !!! : il ne crache plus sur le rataf et la grolle……

 

  DSC00751

 

 

 

 

 

 

 

Nous n'oublierons pas de raconter les mésaventures de Céline qui a terminé dans une barquette

 

      fait divers célineCliquez sur l'article pour le voir en grand

 

 

 

Voici les photos prises par HON2 --> Cliquez sur le lien

 

  Sauvetage de Céline les photos

 

 

 

  Et comme diraient certains voici notre truite en papillotte 

 

PHOTOS

Cliquez sur les liens

 

 

Photos Bip Bip

 

 

Photos thierry

 

 

 Photos Céline

 

Photos michel

 

Photos André

 

Photos de Jacques

 

 

 

Un grand merci à HON2 pour ce WK.

Commenter cet article

G58 16/04/2010 22:58



Moi aussi !! Tous ces superbes paysages, ça fait envie!! il y a bien longtemps que je n'ai mis mes roues là-bas !!!



babar46 16/04/2010 20:11



Je m'inscris de suite......



den's 16/04/2010 19:51



super CR, il faut revenir la bas


à l'automne?



Babar46 15/04/2010 23:15



Moi c'est pareil , mais le problème est que quand je ne chambre pas , on ne me croit pas !



G58 15/04/2010 23:12



Chapeau!! Tu vois, moi je suis capable de ne pas chambrer parfois!!!



calendrier

09/06/13 - Roc Mоntcuquоіѕ - 16/06/13 – La Carlucétoise 30/06/13 - Roc Cadurcien

Articles récents

Blog

Hébergé par Overblog