Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BRETENOUX VTT

Conçu pour les VTTistes de la Cère ( et d'autres) afin de pouvoir échanger différentes informations.

Publié le par Greg
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses









    


De retour du Roc, avec la banane...
Un super W.E. ou nous avons pu voir un Roc Tandem très disputé...
230 équipages au départ, dont une grande majorité de coureurs, peu de touristes...
C'est clair, ils n’étaient pas là pour regarder le paysage...

Pour ce qui est du Roc Marathon, "Figeac c'est du pipi d'chat" dixit Alain, qui est loin de démériter avec sa place.
Nous n'avons pas croisé JPS pour recueillir ses impressions...

Enfin pou LE Roc d'Azur, je signe pour l'an prochain...

De belles montées, de belles descentes, même si dès la première un bouchon dont je n'ai toujours pas compris la raison stoppa 2 ou 300 coureurs. Avec une poignée de Bretons nous prenons l'option de tracer par les pinèdes (certains à pied d'autres sur le vélo).En effet pas d'obstacle justifiant ce premier bouchon, Le dénivelé n'était pas terrible, juste un single avec une ornière au milieu.

La suite est moins rose, ascension, descente dont une partie assez engagée que je descendrai à pied avant de remonter sur le vélo sous les encouragements de Pierre et Christophe (Merci..).
 
A ce moment là Denis doit me doubler pour la deuxième fois... Il a du rester bloqué dans le premier bouchon...
Après une ascension interminable, on pense pouvoir se faire la belle dans une descente, mais là ce sont les militaires qui nous stoppent... De toute façon, la pente et les cailloux ne m'auraient pas laissé sur le vélo beaucoup plus longtemps... Faut quand même rester réaliste...
Et c'est parti pour plus de 50 minutes  à admirer le massif des Maures, un accident survenu plus bas dans la pente nécessitera l'intervention des hélicos de la sécurité civile.
C'est reparti, et la descente distille lentement les quelques 2000 coureurs entassés dans ce travers... Nouvelle ascension, et je me fais doubler une troisième fois par Denis qui, étant plus bas dans la pente, lors de l'interruption a perdu au moins une heure. Ainsi, voyant l'éventualité d'un chrono s'échapper, Denis n'a pas fait l'impasse au Ravito. Je le retrouverais d'ailleurs au ravito suivant ou je vais camper de longues minutes, pendant que l'assistance huile ma transmission, la classe quoi!!
    

Denis est reparti, Michel n'étant pas là, je repars aussi vers l'objectif de la journée : le col du Bougnon. A l'heure où je vais y arriver, la télé ne sera plus là, mais une certitude se profile devant moi, je ne vais pas y arriver...
Je me vois déjà en train de pousser le Stumpjumper au milieu des supporters encore présent... Ce sentiment ne me quittera plus jusqu'au pied du Bougnon.

Et c'est avec les nerfs que je vais monter ce passage mythique du roc d'azur... Rien de bien difficile par rapport à ce que l'on vient de faire, mais l'accès au site par la route et la présence de supporters ajoute un peu de pression.
C'est donc en Vététiste plein de Hargne que j'attaque mon Bougnon, tour à tour  chantant puis demandant le soutien du public...
C'est bon je suis en haut, je peux mourir...
Fier de la performance (je devais quand même le monter à pied il n'y a pas 5 minutes) Je relance sur la piste en faux plats montant, double quelques bikers qui me rattraperont assez vite... En effet, ça grimpe encore  avant de redescendre sur les Issambres...

Dernière ascension de la journée, la plus raide, une rue de lotissement que l'on va quitter assez rapidement pour une piste bétonnée, pour le moment on reste sur le vélo. Tout le monde en parle de cette montée, mais elle ne me semble pas infaisable.
 Le béton laisse la place à un chemin entrecoupé de large fossé pour les eaux de ruissellement... Un terrible casse patte, mais je tiens bon, après la courbe à droite ça ira mieux, c'est bientôt la fin.

Ben non, après la courbe ça n'ira pas mieux... ça continue encore et encore c'est que le début d'accord...d'accord
Je continue mon ascension et j'explose avant la dernière courbe qui, elle, sera bien la dernière.
Quelques raidillons plus loin on attaque la dernière descente sur St Aygulf, premier passage sur la plage 20m sur le vélo, le reste en courant... Putain il est en canne le Greg... On remonte les rues de st Aygulf pour rejoindre le chemin des douaniers repéré la veille avec Michel... Première marche à grimper, et c'est le drame, le vélo ne décolle pas d'un millimètre et les crampes me coupent les jambes dans un sentier ou je suis obligé de me ranger ( y a du monde derrière)... J'arrive à repartir sur le vélo... nouveau passage sur la plage, sous les encouragements de parfaites inconnues en maillots de bains qui crient allez Grégory, c'est un bon Grégory... Comme quoi ça a du bon le prénom sur la plaque du vélo...
Ce passage sur la plage sera moins héroïque, on court plus, et l'idée de monter sur le vélo ne m'effleure même pas l'esprit...
Dernier ravito, un verre d'eau, et je repars sur la piste du front de mer...
Dernière incursions dans les singles et Denis me rejoint pour la enieme fois de la journée. Un problème de serrage de selle apparemment.
Il me propose de finir ensemble, je refuse car je n'ai plus les jambes, mais nous finirons quand même ensemble, les encouragements de la famille aidant. Dernière ligne droite, je me retourne vers Denis, je me relève, et nous passons la ligne ensemble...
Cette année le classement ne veut rien dire, alors je suis obligé de m'inscrire pour l'année prochaine.

A bientôt sur le vélo            
Greg

 

 

Commenter cet article

G58 01/11/2009 13:45


Toujours pressé le Denis!!


crozmaxx 01/11/2009 10:22


enfin un blog a nous! il était inconcevable que le plus gros club vtt du lot n'est pas un blog digne de se nom, merci Lydia
peut on y trouver les randos à venir? je ne les ai pas trouvées? on trouve, par ex. les sorties club passées, mais pas celles a venir, a moins d'avoir regardé trop vite
11 nov.: naves 45 km/ 1700 m
22 nov.: sortie club à st denis 55-60 km/# 1800m


G58 31/10/2009 15:47


Pendant que tu vttisais sur Roca, je me baignais sur l'Ile d'yeu !!


LM 31/10/2009 18:26


Tu as bien raison avec  ce beau temps


Babar46 31/10/2009 13:05


Lydia a bien travaillé , mais il a fallu la fouetter!
Le site et google group sont à oublier (peu consultés...), et c'est Cyrille qui le dit !
Tu nous a manqué hier (autour de Rocamadour)et aujourd'hui sur Carennac , Loubressac , Autoire et ...la "Pitch" , il y aura un reportage de JPR31 sur LPI...


G58 31/10/2009 12:28


Bravo Lydia pour ce blog puisque je crois que tu en es la responsable.
N'hésite pas si tu as besoin d'aide.
Que deviennent le site et le groupe ?


LM 31/10/2009 18:25


Merci, si besoin d'aide je t'envoye des mails.
@+


calendrier

09/06/13 - Roc Mоntcuquоіѕ - 16/06/13 – La Carlucétoise 30/06/13 - Roc Cadurcien

Articles récents

Blog

Hébergé par Overblog