Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

BRETENOUX VTT

Conçu pour les VTTistes de la Cère ( et d'autres) afin de pouvoir échanger différentes informations.

Publié le par LM
Publié dans : #Information

 

 

 

 

  Rando Meyssac 2010

Voir les commentaires

Publié le par Babar46
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses

 

 

 

 

 

 

Plomb du Cantal 2010

 

DSCF2165

 

 

 

La traditionnelle  sortie « Gérard » du mois de juin ayant été reportée à cause du mauvais temps, nous nous retrouvons  à  Font de Cère ce 14 juillet  (un peu moins nombreux  que les années précédentes, certains étant déjà partis en vacances).

Gérard (qui pour l’occasion arbore de magnifiques socquettes tricolores !)  , les 2 Céline, Lydia, les 2 Thierry, Andy, Claude, André, Fabien, Alain, se sont joints à nous ,Thierry Massalve,  le fiston de Thierry B, Pierre un jeune collègue de Gilles C, et  4 compagnes pour faire de la randonnée pédestre.

 Gérard a souhaité de la nouveauté  pour cette année, 

 

 

 

DSCF2186

nous faisons  donc un départ en descente sur les pistes direction le col du Gliziou (avec quelques petite remontées…)  où la pente s’accentue, le sol caillouteux et poussiéreux est plutôt glissant, c’est là que Céline (dans son étude comparative des services d’urgences de la région) choisit de se vautrer : se vautrer c’est le mot car en voila une qui ne peut tomber « normalement » pour se relever ensuite sous les rires du groupe… non,

 

DSCF2169

 

 

 

chaque fois avec elle, la rencontre avec le sol est brutale : après quelques minutes pour reprendre ses esprits, nous repartons vers le  Perthus  , mais en arrivant au col, la douleur à l’épaule est trop importante pour envisager de descendre au fond de la vallée de la Jordanne,  nous  l’incitons à rejoindre les voitures par la route via St Jacques des Blats.

 Les 14 restants plongent vers Liadouze,  la descente présente quelques  quelques  passages plus techniques  (où le plus jeune va  gouter les cailloux…),  au fond de la vallée, il n’y a plus qu’à remonter vers le col de Rombière… et il commence à faire très chaud.

Il y aura quelques poussages (et même des portages pour ceux qui aux croisements, oublient d’attendre notre guide…), nous rejoignons la route du Puy Mary pour quelques dizaines de mètres avant de nous lancer vers les burons par des montées plus sévères ; Andy, le reporter photo du jour tombe en admiration devant les cèpes

 

DSCF2184

 

 

 

et les Salers,

 

DSCF2201

 

 

 

il est vrai que sa progression est assez lente … mais il me confie qu’il lui faut éliminer  des vapeurs alcoolisées ingérées la veille au soir : hé oui, les Britanniques fêtent aussi notre 14 Juillet !

 

 

DSCF2170

La montée est vraiment très dure et  avant le col,  je vois une fille se faire pousser le vélo : la HONTE !!!

Les chutes, quelques crevaisons  et quelques égarements nous ont fait perdre du temps et au col, nous choisissons l’option courte par les pistes de ski (dommage car le sentier  avec quelques hors pistes derrière le Puy Griou  est plus sympa…)

 

DSCF2191

 

 

 

DSCF2193

 

 

 

 

DSCF2194

 

Dans la descente nous doublons les randonneuses, Céline  nous  attend au parking, et bientôt les « routards » Aude, Gilles et Domi nous rejoignent : sans apéro, ni bières !!!

 je vais devoir faire mon premier Plomb  à jeun (…enfin, pas tout à fait : merci André pour le rouge !).

 

 

Le Lioran 14 07 2010 010

 

 

 


Après le casse croute, nous voilà partis vers le Lioran pour la deuxième boucle.

Quelle déception ! Toute la montée a été nivelée  et recouverte d’une espèce de granula noir, les passages techniques sont vraiment adoucis, pas la peine de chercher le bon passage dans les aqueducs : il n’y en a plus !  Mais bon, le dénivelé est toujours là et c’est sans surprise que Alain remporte le challenge

 

 

DSCF2217.JPG

 

 

(la prochaine fois, je boirai plus de vin !).

Au sommet des Alpins ,  il y a un vent à décorner les Salers et les nuages sont menaçants,  

 

 

 

 

 

DSCF2218

 

 

  lorsque nous nous engageons vers les crêtes les gouttes commencent à

tomber, un repli stratégique s’impose , nous consultons la carte,

 

DSCF2215

 

 

 

 et là, c’est l’anarchie complète, Gérard a  perdu la main sur le groupe :           certains partent vers une pente  qui semble rejoindre  le buron des Gardes , d’autres après avoir hésité  optent pour « la sécurité » c'est-à-dire reprendre la piste des Alpins, tandis que 2 blaireaux  choisissent une solution intermédiaire...

 Le tonnerre commence à gronder , la pluie s’intensifie bientôt suivie par la grêle, l’option galère nous oblige à enjamber rhododendrons et grosses

   pierres, et dans mon empressement à rouler après ce long portage, je plante  ma roue avant dans une tourbière  avec réception sur le dos dans un bourbier  largement « alimenté » en amont par un troupeau de vaches…, ouf ! il n’y a   pas trop de spectateurs..., la pluie battante me « rince » un peu avant que  nous nous regroupions  à la gare du téléphérique où je peux faire partager au groupe mon parfum « senteurs d’Auvergne » …

 

 

DSCF2224

Un peu frigorifiés, nous nous empressons de rallier les voitures par Font d’Alagnon où nous subissons une ultime averse.

 Nous passons des vêtements secs avant de nous restaurer un peu : Pierre a eu le bon gout de faire un gâteau (il peut revenir ! et  les cotes ne lui font pas peur, il est vrai que du coté d’Oloron ça n’est pas tout plat …).

 

DSCF2181

Rapidement nous allons charger les vélos pour rentrer vers Bretenoux, tandis que Domi qui s’est fait rincer sur la route ira récupérer Céline  après son passage à l’hôpital d’Aurillac.

Dommage, surtout pour les nouveaux  que nous n’ayons pas pu finir par le chemin des crêtes et la plongée sur Thiézac par le chaos de Casteltinet, mais en montagne, c’est la météo qui décide, ils devront revenir !

Pour une prochaine édition, je suggère à Gérard une étape « casse-croute »  au buron de la Tuillière (ou ailleurs) où bien  un repas en commun au soir de la sortie : le challenge sportif en haut du Plomb ne m’intéresse plus vraiment...  bon d’accord, ce sont peut être mes jambes qui  ne veulent plus suivre…


Toutes les photos de ANDY photographe du jour.

 

Voir les commentaires

Publié le par LM
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses

 

 

Données brutes

Très grosse chaleur

terrain 100% sec

49 km pour 950 m de D+

3h   de roulage à  16.2 km/h   de moyenne

 

La suite ici:G58


Voir les commentaires

Publié le par LM
Publié dans : #Information

 

SORTIE DU PLOMB LE 14/07/2010 

 

 

Bonjour à tous, ne pas oublier la sortie de MERCREDI au plomb du cantal

 


p6242671.jpg

 

 

Veuillez noter les informations:


Départ Bretenoux(lieu habituel) 7Heures
Départ sur le vtt de Font de cère 9h30


Le circuit:Matin
Font de Cère,col du Gliziou,col du Perthus,Village de Liadouze,
Grand Tournant,burons de Rombière,col de Rombière,(en fonction de l'heure
descente directe sur Font de cère) ou sous le Griou,vacherie du Griou,les Chazes Hautes,
Font de Cère.Véhicules avec Pique-Nique.


 

 p6242722.jpg

 

Après midi:
Le lioran,Plomb du Cantal,Puy de La Cède,col de Chèvre,Puy Gros,Buron de la Tuillière,
Lafon,Thièzac.
Soit 45/50Km.Plus de 2000m de dénivelée +
deux grosses montées
:Rombière et le plomb du Cantal.
Prévoir le casse croute de midi (laissé aux véhicules à Font de Cère) et des barres de cérales.
Prévoir des Véhicules pour la manip du retour de Thièzac à Font de Cère
En cas de mauvaise météo la sortie sera reportée.
Les randonneurs pédestres pourront. faire une boucle à partir du mème départ.



 

 

 

la pastourelle 2009 (319)

 


Voir les commentaires

Publié le par LM
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses



04DSCN0823




 

C’est bon, j’ai attendu que tous les talentueux rédacteurs aient donné leur opinion (unanime) et surtout leur description détaillée (ça m’évitera de le faire…) de ce trop beau Roc Cadurcien

(Pour cela, il faut aller voir sur le blog CahorsVTT et  le site LPIVTT).

 

8h30,  c’est quand même un peu tôt pour un départ : il faudrait penser à ceux qui viennent de loin… je sais, l’organisation voulait nous faire éviter les heures les plus chaudes de la journée, mais c’est raté,...Il faisait chaud dès le départ !

 

 Dès 6h45 nous nous retrouvons à la Ségarie près de St Céré : les 2 Célines , Lydia , Gérard , Michel ,Cyrille , Eric, ThierryG ;  à Cahors, Fred et Philippe ( et leurs compagnes , toujours partantes pour la  rando pédestre )sont déjà là..

 

 Avant le départ, c’est les salutations habituelles :   à l’organisation  Yves le boss,  François, Delcros (Pascal ?) , puis les 2 Bastidois ,Yéti , Papy , Fred , Jean-Michel avec un nouveau vélo et son maillot collector,  etc….

 Un peu de confusion  vers 8h30, la sono de Philipsport Poolvorde (voir photo 46 sur le CR de LPI…) est défaillante et  certains qui  n’ont pas vu le portique gonflable derrière la tribune du stade Desprat (où  gamin j’allais voir le Pépé du Quercy défier le Duc) ont anticipé le départ…

 

La première montée vers le Camp des Monges donne le ton, ça va être beau et dur…arrivé au sommet, je décide de rouler avec les locaux Gaël , Pas et JM  agréables compagnons de route, tandis qu’ Eric fait l’accordéon .

 

Suivent une grosse proportion de singles, il me semble que je n’ai jamais vu ça ! beaucoup de belles descentes dont certaines que Gaël avait fait découvrir à quelques  Jaunes et Bleus de Bretenoux à l’automne 2009 : celle de la chaine ( que nous n’avons pas sauté !) , une descente ouverte par Papy qui nous fait passer de part et d’autre des vestiges de mur en pierres sèches, celle vers l’autoroute ( où G58 vient me mettre la pression : facile quand on l’a fait 50 fois !), les Igues d’Aujols (où j’ai un peu d’émotion en me remémorant des expériences spéléo enfantines ) et quelques autres excellentes, beaucoup de nouveautés aux dires de ceux qui pratiquent souvent dans ce secteur, épatés comme tous par le travail de recherche , on s’est rendu compte que beaucoup de sentiers ont été ouverts ou ré ouverts pour l’occasion , il y avait même des travaux de terrassement !!!  et  les cotes sont pas mal non plus, elles piquent un peu aux jambes , il y a très peu de poussages ( enfin, pas pour certains …).

 

  Au cours de notre progression nous avons le plaisir de retrouver les participants du 45 (le balisage  a du être une sacré prise de tête à mettre en place), nous pressons un peu le tandem Bladier (pas trop maladroit en descente le Gérard !),  Gaël  toujours opportuniste  fait semblant de pousser nos représentantes et en  profite pour  leur mettre les mains aux fesses …pas joli joli tout ça !

Fred et Philippe, un peu déshydratés (la chaleur devient caniculaire) quitterons le grand circuit juste avant le ravito en eau ! (il aurait été mieux placé à la bifurcation) dommage, car il y avait encore de bien belles choses à faire…

Après le deuxième ravito (un peu éloigné), un « jeunot » de Pech Bike m’invite à rouler avec lui : il est temps que je dégourdisse mes jambes…j’abandonne mes compagnons (de toute façon pas moyen de tenir une conversation avec eux : ils sont toujours essoufflés !) et puis j’ai un peu la honte de rouler à coté de Eric et son trapanel qui sent la peinture fraiche !

 

48DSCN0897.JPG


S’il a fait rire avec ce single speed de 12kg TOUT rouge (même la chaine et le disque…),  sa performance en a étonné plus d’un !

 

A l’arrivée ceux qui ont fait le  45 sont un  peu déçus lorsqu’on leur explique ce qu’ils ont manqué ! alors  s’il faut faire une critique ( et il le faut ! sinon les cadurciens vont prendre le melon …) , c’est le trop grand décalage entre les 2 circuits : il semble  que le circuit moyen était à la fois moins physique, moins technique et moins ludique que le grand .

Cela n’a pas entamé la bonne humeur des participants attablés sous les peupliers.

Nous devrons attendre  les reporters Cyrille Hon2  et  JPR31 ( je crois que les LPIstes devraient arrêter les cadences infernales  et se reposer un peu…).

Avant de partir, j’ai le plaisir de faire la rencontre de  Daniel le cafiste avec qui j’ai des connaissances communes,  dont le célèbre Pitch …

 

Notre petite caravane va remonter vers le Nord par la magnifique et fraiche vallée du Vers en se remémorant cette belle journée.…

Hébé, ça va être difficile de faire mieux que ce Roc !  à mon avis ,  les meilleurs St Michel de Cours , Trespoux 2010 et le Roc Cadurcien 2009 sont un peu en dessous , enfin on leur fait confiance et on reviendra.

 

Une dernière suggestion aux organisateurs pour l’année prochaine : débranchez les cigales !

Voir les commentaires

Publié le par LM
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses

 

 

06DSCN0826.JPG

 

La suite ici:JPR31

 

Voir les commentaires

Publié le par LM
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses

 

 

Données brutes:

Départ groupé 8h35

Arrivée 14h

Terrain 100% sec

grosse Chaleur 30 °

1900m de D+

Compteur: 67.9 km 5h05 de roulage moyenne 13.3 km/h

La suite ici  Compte rendu Gaël

Voir les commentaires

Publié le par Alain G
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses

 

 

  img031.jpg

 

Bonjour,

Des nouvelles de ce qui ont fait l'ariégeoise 2010 cyclo route !

nous étions deux du club sur l'ariégeoise et un sur la montagnole !

wilfried et moi sur le grand et jps sur le moyen !

l'ariégeoise 165 km et 3102 m dénivelé positif et la montagnole 117 km et 2583 m dénivelé positif !

l'ariégeoise 5 cols,col de sarnac 523 m,col de la babourade 655 m,col des 7 frères 1253 m,col de marmare 1361 m,plateau de beille 1789 m .

la montagnole 4 cols,col de la croix des morts 898 m,col des 7 frères 1253 m,col de marmare 1361 m,plateau de beille 1789 m.

pour moi une super sortie dure mes bien ! mon objectif etait d'avoir le brevet d'or en moin de 7 heures, chause faite en 6h52, 178eme dans ma cathégorie et441 au scratch !

et wilfried brevet d'argent 7h43 ,285eme et 719 au scratch !

Voir les commentaires