Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

BRETENOUX VTT

Conçu pour les VTTistes de la Cère ( et d'autres) afin de pouvoir échanger différentes informations.

Publié le par Greg
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses









    


De retour du Roc, avec la banane...
Un super W.E. ou nous avons pu voir un Roc Tandem très disputé...
230 équipages au départ, dont une grande majorité de coureurs, peu de touristes...
C'est clair, ils n’étaient pas là pour regarder le paysage...

Pour ce qui est du Roc Marathon, "Figeac c'est du pipi d'chat" dixit Alain, qui est loin de démériter avec sa place.
Nous n'avons pas croisé JPS pour recueillir ses impressions...

Enfin pou LE Roc d'Azur, je signe pour l'an prochain...

De belles montées, de belles descentes, même si dès la première un bouchon dont je n'ai toujours pas compris la raison stoppa 2 ou 300 coureurs. Avec une poignée de Bretons nous prenons l'option de tracer par les pinèdes (certains à pied d'autres sur le vélo).En effet pas d'obstacle justifiant ce premier bouchon, Le dénivelé n'était pas terrible, juste un single avec une ornière au milieu.

La suite est moins rose, ascension, descente dont une partie assez engagée que je descendrai à pied avant de remonter sur le vélo sous les encouragements de Pierre et Christophe (Merci..).
 
A ce moment là Denis doit me doubler pour la deuxième fois... Il a du rester bloqué dans le premier bouchon...
Après une ascension interminable, on pense pouvoir se faire la belle dans une descente, mais là ce sont les militaires qui nous stoppent... De toute façon, la pente et les cailloux ne m'auraient pas laissé sur le vélo beaucoup plus longtemps... Faut quand même rester réaliste...
Et c'est parti pour plus de 50 minutes  à admirer le massif des Maures, un accident survenu plus bas dans la pente nécessitera l'intervention des hélicos de la sécurité civile.
C'est reparti, et la descente distille lentement les quelques 2000 coureurs entassés dans ce travers... Nouvelle ascension, et je me fais doubler une troisième fois par Denis qui, étant plus bas dans la pente, lors de l'interruption a perdu au moins une heure. Ainsi, voyant l'éventualité d'un chrono s'échapper, Denis n'a pas fait l'impasse au Ravito. Je le retrouverais d'ailleurs au ravito suivant ou je vais camper de longues minutes, pendant que l'assistance huile ma transmission, la classe quoi!!
    

Denis est reparti, Michel n'étant pas là, je repars aussi vers l'objectif de la journée : le col du Bougnon. A l'heure où je vais y arriver, la télé ne sera plus là, mais une certitude se profile devant moi, je ne vais pas y arriver...
Je me vois déjà en train de pousser le Stumpjumper au milieu des supporters encore présent... Ce sentiment ne me quittera plus jusqu'au pied du Bougnon.

Et c'est avec les nerfs que je vais monter ce passage mythique du roc d'azur... Rien de bien difficile par rapport à ce que l'on vient de faire, mais l'accès au site par la route et la présence de supporters ajoute un peu de pression.
C'est donc en Vététiste plein de Hargne que j'attaque mon Bougnon, tour à tour  chantant puis demandant le soutien du public...
C'est bon je suis en haut, je peux mourir...
Fier de la performance (je devais quand même le monter à pied il n'y a pas 5 minutes) Je relance sur la piste en faux plats montant, double quelques bikers qui me rattraperont assez vite... En effet, ça grimpe encore  avant de redescendre sur les Issambres...

Dernière ascension de la journée, la plus raide, une rue de lotissement que l'on va quitter assez rapidement pour une piste bétonnée, pour le moment on reste sur le vélo. Tout le monde en parle de cette montée, mais elle ne me semble pas infaisable.
 Le béton laisse la place à un chemin entrecoupé de large fossé pour les eaux de ruissellement... Un terrible casse patte, mais je tiens bon, après la courbe à droite ça ira mieux, c'est bientôt la fin.

Ben non, après la courbe ça n'ira pas mieux... ça continue encore et encore c'est que le début d'accord...d'accord
Je continue mon ascension et j'explose avant la dernière courbe qui, elle, sera bien la dernière.
Quelques raidillons plus loin on attaque la dernière descente sur St Aygulf, premier passage sur la plage 20m sur le vélo, le reste en courant... Putain il est en canne le Greg... On remonte les rues de st Aygulf pour rejoindre le chemin des douaniers repéré la veille avec Michel... Première marche à grimper, et c'est le drame, le vélo ne décolle pas d'un millimètre et les crampes me coupent les jambes dans un sentier ou je suis obligé de me ranger ( y a du monde derrière)... J'arrive à repartir sur le vélo... nouveau passage sur la plage, sous les encouragements de parfaites inconnues en maillots de bains qui crient allez Grégory, c'est un bon Grégory... Comme quoi ça a du bon le prénom sur la plaque du vélo...
Ce passage sur la plage sera moins héroïque, on court plus, et l'idée de monter sur le vélo ne m'effleure même pas l'esprit...
Dernier ravito, un verre d'eau, et je repars sur la piste du front de mer...
Dernière incursions dans les singles et Denis me rejoint pour la enieme fois de la journée. Un problème de serrage de selle apparemment.
Il me propose de finir ensemble, je refuse car je n'ai plus les jambes, mais nous finirons quand même ensemble, les encouragements de la famille aidant. Dernière ligne droite, je me retourne vers Denis, je me relève, et nous passons la ligne ensemble...
Cette année le classement ne veut rien dire, alors je suis obligé de m'inscrire pour l'année prochaine.

A bientôt sur le vélo            
Greg

 

 

Voir les commentaires

Publié le par LM
Publié dans : #Information


 

 

Compte rendu de l’assemblée générale

 

L’assemblée générale du club s’est tenue le 16 octobre 2009 à Bretenoux. Jean Louis VAURS représentant de la mairie et membre du club était présent également.

 

          Merci à tous ceux qui étaient présents ainsi que les personnes excusées.

 

RAPPORT MORAL :

               Le Président Gérard BLADIER présente le rapport moral.

               Le club VTT de la Cère est un des plus actifs de du département voir de la région, 
         On entend parler de la vague des jaunes et bleus dans les différentes manifestations.      
               Ces membres ont montré brillamment les couleurs du club à travers les différentes randonnées

               organisées par les clubs voisins. Présence également au Roc dazur à Fréjus, ainsi quen Belgique. Certains étaient présents au Championnat du lot qui a eu lieu cette année au domaine dAuzolles.

               Jonathan VEYNAT champion du lot catégorie junior et était présent également au

               championnat midi Pyrénées. Deux Tandems présents dont un mixte (Céline &

               Gérard), (Christophe, Pierre).

               Dautres participants en solo dans diverses catégories.

 

 

           Nous avons reconduit cette année la RANDO nommée CAUSSE & DORDOGNE, qui s’est déroulée le 17 mai 2009 avec 166 participants au départ. Au vu de ces résultats, le club reconduit pour l’année 2010 la rando mais côté SEGALA. La date reste à définir.

 

           Un groupe de travail a été nommé pour préparer cette manifestation:

      •           John                              François
           Laurent                          Gérard
           Jérôme                          Cyrille

      •           Grégory                         Céline

      •           Lydia

 

RAPPORT FINANCIER

          Le bilan est positif

 

          Les comptes-rendus sont votés à l’unanimité.

 

ELECTION DU BUREAU

 

 

          Conformément à l’usage, les membres du bureau démissionnent et un appel à candidature est lancé.

         Le nouveau bureau:

 

          Président: Gérard BLADIER

          Vice-Présidents: Gérard BESSON – François BARRES

          Secrétaire: Lydia MASSALVE

          Secrétaire Adjoint: Thierry GINIBRIERE

          Trésorière: Céline LOPES

          Trésorier adjoint: Laurent PUYBOUFFAT

 

 

 

CALENDRIER 2010

 

          A l’heure actuelle nous n’avons pas connaissance du calendrier UFOLEP.

 

          A la demande de l’Assemblée, nous avons demandé à Cyrille de nous concocter un WK (celui de pentecôte à savoir le 21, 22 & 23 mai) soit dans la DROME, soit la montagne noire.

 

          La Rando D’ISSENDOLUS ne sera pas reconduite.

          Nous remettrons au calendrier les sorties club organisées par notre Président à savoir les boucles de Rocamadour, ainsi que la sortie des Volcans.

          Que toute personne désirant proposer des sorties, n’hésite pas à nous le faire savoir.

 

 

Ce qui s’est passé en 2009

          Sortie à Latouille lentillac organisé par Cyrille.

          Sortie au Limon organisé par Denis.

          Sortie dans l’hérault le WK du 1 mai

          Les boucles de Rocamadour

          Les volcans

          Sortie du côté de Cahors

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par LM
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses

compte rendu cahors vtt

link

Voir les commentaires

Publié le par Babar
Publié dans : #Comptes rendus des Randos & Sorties diverses


C’est avec un peu de retard que je me décide à vous donner mes impressions sur cette rando dont vous avez déjà eu des échos sur le site Lpivtt et le blog cahorsvtt (avec photos , films
et autres commentaires  dont  celui de Denis).

 

Pour cette rando, les VTT de la Cère ont battu leur record de participation : 22  (et je ne compte pas les accompagnants …).

Lâchement abandonné par GGbipbip atteint par une vilaine grippe « cochonne », je me suis résolu à accompagner  les Cadurciens G58 et Fred (pour avoir quelques tuyaux sur la sortie qu’ils nous ont concocté autour de Cahors le we prochain), laissant ainsi nos fous furieux (Wilfried, Eric, JPS, Alain , Denis )  s’expliquer à l’avant… 

Nous nous sommes rapidement réchauffés dès les premières pentes de boucle préliminaire du grand circuit, nous  shuntons  le premier ravitaillement arrivé  trop précocement  (non sans avoir salué les « tauliers »  encore frigorifiés) , plus nous avançons plus la température monte et plus les sentiers deviennent intéressants.

 La belle descente sur Corn et ses 2 épingles nous donne un avant goût de ce qui nous attend. Arrivés au ravitaillement 2 , Zhardhall apparemment « coaché » parHon2 me propose une bière (?) que je refuse poliment ( non mais !  Pour qui ils me prennent ? Moi qui  suis un ascète dans ce sport !) .

Fred ne semble pas décidé à se « traîner » avec le journaliste de Mercuès, je décide donc de rester avec lui pour rouler à un rythme qui me convient mieux , la végétation change , beaucoup de buis  et il y a de plus en plus de cailloux  c’est le MIDI !

 nous arrivons dans de  jolis passages entre les murs de pierres sèches  , et  au moment de plonger sur la droite vers Brengues (certains ont continués tout droit…), je bascule dans le pierrier ( merci à Fred pour la main tendue, là où d’autres m’auraient jeté des cailloux …), superbe descente ( très bien décrite dans les autres CR), c’est là que je retrouve Nadine et Lydia : il me faudra les insulter pour qu’elles s’écartent …mais non…j’ai juste un peu « braillé » …

Arrivé en bas, j’envisage  un instant  m’arrêter pour les attendre, mais  ayant rejoins JPS  victime de crampes comme l’an dernier (pourtant il avait un bidon et même pas de gastro !)   Nous repartons et dans notre  discussion nous manquons le ravito de Brengues  pour partir à la chasse de Fred, sauf que lui s’est arrêté…  à l’issue  de cette belle boucle (Ouf !  La montée de St Sulpice…) toujours à bloc, nous trouvons  Domi assis sur un mur qui nous indique le ravito  que nous allions ignorer dans l’autre sens … décidément je ne vois aucun panneau !

Alors là, question ravitaillement, chapeau bas : barbecue d’enfer !  Saucisses grillées servies par Armelle et Yves etc…

Hélas, il ne faut pas nous attarder et nous repartons en cote sur des sentiers aériens, suivent château des Anglais et descentes techniques, retraversée du Célé que nous suivons en rive gauche par un sentier rapide, sombre et frais, dans la montée suivante nous rattrapons Oliver (qui  a  gracieusement secouru un participant en hypoglycémie), nos décidons alors de finir à trois.

 Au dernier ravito Yves (le père Noël) et Hon2  nous attendent avec de la  bière  que j’accepte ! (pardon Zhardhal, mais  là, je risquais la déshydratation…)

Il  parait que les autres VTT de la Cère sont loin devant et Cyrille nous prédit « un chambrage » en règle à l’arrivée, aussi nous ne nous attardons pas. JP est revigoré (il va nous faire une montée de feu au viaduc) .

 Il faudra m’expliquer comment un clou de tapissier s’est fiché dans mon pneu !!! À moins que je ne sois victime d’un attentat fomenté par l’entourage proche de Crozemaxx…

  JP qui se réjouissait d’une sortie (enfin) sans problème technique,  sort un peu large dans un virage avant la descente des « buses », tape la roue arrière dans un caillou et nous fait un roulé-boulé dans les buissons noirs : ça va, juste une crevaison et pas de bobo, avant le Roc marathon ça aurait été dommage.

Arrivés à Figeac, nos petits camarades nous ont un peu oublié (ça fait du bien…), tant ils ont d’aventures à raconter autour de la table, on me dit que l’un d’entre eux se serait perdu…

 

78kms,  beau circuit,  organisation sympathique et efficace, beau temps, camarades supportables : que demander de plus ? 

  Les commentaires sont unanimes,  si ce n’est pas ma première TransFigeacoise  c’est sans nul doute la meilleure, la vallée du Célé est vraiment un bijou , il faut y revenir….

 

 J’ai trouvé quand même une  faute impardonnable,  le détail qui tue : Il n’y avait pas de

pinard avec les saucisses. !!!

  Cliquez sous le lien pour voir les photos et vidéo  LPI VTT
link
Cliquer sous le commentaire Gaël 58
link
 

Voir les commentaires

calendrier

09/06/13 - Roc Mоntcuquоіѕ - 16/06/13 – La Carlucétoise 30/06/13 - Roc Cadurcien

Articles récents

Blog

Hébergé par Overblog